dimanche 25 août 2013

"On peut pardonner un meurtre. Une incorrection pendant le thé, jamais." Proverbe chinois




"Pour déterminer si un thé est bon ou ne l'est pas, il faut examiner la couleur, le parfum et le goût de l'infusion. 
La couleur parfaite est celle des premières feuilles au Printemps; le parfum est comparable à celui d'un bébé. 
Le goût ne peut être décrit, mais avec de l'expérience, on parvient à l'apprécier. 
On boit du thé pour étancher la soif, pour en savourer le goût ou simplement pour passer une heure paisible à admirer la poterie et jouir de l'atmosphère générale qui accompagne le thé. 
Une attitude spéciale n'est pas nécessaire quand on boit du thé, si ce n'est la gratitude. 
La nature du thé lui-même est celle du non esprit. 
Le thé ne discrimine ni ne fait de différence. 
Tout simplement le thé EST."

Vénérable Popchong Sunim













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire