lundi 19 août 2013

Les sens et l'Essence.

De l'Art d'accueillir un Bol et....

Il est des mains qui se tendent timidement, s'immobilisent à mi-chemin, hésitent et frôlent en un geste prudent et délicat.
Il est des mains qui se tendent comme des pinces et qui, du pouce et de l'index, soulèvent le bol; mais à peine, juste un peu, suffisamment pour voir le corps et le décor.
Il est des mains qui se crispent et se serrent. Et qui ne font confiance qu'aux yeux.
Il est des mains qui se tendent avides, hâtives, qui prennent et reposent dans le même geste.
Il est des mains qui s'ouvrent en coupe et font au bol un doux nid.
Il est des mains qui caressent et s'attardent.
Il est des mains qui soupirent.

De l'Art d'accueillir les Mains.

Doux, lisse, rugueux, poli, texturé, droit, arrondi, conique, épais, fin, gratté...
Tant de profils et tant de paumes pour les épouser...
Un bol fin en été, contenant un jus de fruits frais, qui laisse une brume apaisante sur la peau et un contact évanescent sur les lèvres.
Un bol qui a de la .. profondeur pour réchauffer les doigts malmenés par l'hiver et contenir thé et tisane à satiété.
Un bol épais pour les mains pressées et les gosiers secs.
Un bol doux et poli, juste pour le toucher.
Un bol, juste pour le regarder.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire